Cassoulet du Sud Ouest

Retrouvez en ligne le véritable cassoulet maison de castelnaudary aux haricots lingots ou aux haricots tarbais et faites vous livrer la spécialité du Sud Ouest par excellence. Cassoulet frais ou en conserve, cassoulet de castelnaudary ou cassoulet toulousain, choisissez le cassoulet au confit de canard ou au confit d'oie, l'authentique plat du Sud Ouest préparé dans la plus pure tradition dans la ville du cassoulet, Castelnaudary

Cassoulet au Tarbais 380g

7,20 €
En Stock : Expédié sous 24h
Aux manchons de canard et saucisses de Toulouse

Retrouvez le plaisir de l'authentique ! un véritable cassoulet pour 1 à 2 personnes préparés aux haricots tarbais Label Rouge.

Cassoulet aux Haricots Tarbais

13,90 €
En Stock : Expédié sous 24h
Authentique recette du cassoulet du Sud Ouest

Cassoulet toulousain traditionnel, préparé avec les véritables haricots tarbais, saucisses et manchons de canard. Bocal en verre de 780g, préparation pour 2 personnes. Recette réalisée par notre producteur de haricots tarbais  dans les Hautes Pyrénées

Le cassoulet est un plat gourmand et emblématique de la région du sud-ouest de la France. Il est à base de viande et d’haricot. Le savoir-faire ancestral de sa confection permet d’avoir un met succulent qui peut tenir toute une journée dans l’estomac. La belle région du Sud-ouest revendique fièrement sa fabrication. Parmi les produits terroirs proposés par la contrée, le cassoulet de Castelnaudary et le cassoulet de Toulouse retiennent l’attention.

Le cassoulet de Castelnaudary

La région de Castelnaudary est l’une des contrées du Sud-ouest à revendiquer la fabrication originale du cassoulet. Le cassoulet de Castelnaudary dans son origine et son histoire fut pour la première fois fait à base de fèves. C’est pendant la guerre de Cent Ans que l’on retrouve pour la première fois ses traces dans l’histoire. On raconte que pour aider les combattants à tenir face au siège des Anglais, on leur servait un ragoût de fève et de viandes. Avec le temps et l’introduction des haricots blancs venant de l’Amérique du Sud, le cassoulet de Castelnaudary est concocté avec ces derniers. Au XIXe Siècle, on invoque dans la « revue Méridionale » la provenance authentique du cassoulet de Castelnaudary.

Le cassoulet toulousain

Toulouse n’est pas en reste pour la confection locale de cassoulet. Catherine de Medecis importa le phaseolus arborigineus et incita sa plantation en France. Les haricots de Mazères et Pamiers ont gagné leur renom comme ingrédients de base du cassoulet toulousain. Le cassoulet toulousain est cuit au four avec une croûte formée par une chapelure sur le dessus. Selon l’histoire, c’est de là que vient l’expression « casse-croûte ». Vous pouvez effectuer votre achat sur nos propositions sur les produits terroirs. Nous effectuons la livraison jusqu’à votre domicile.

Les points communs et la différence entre ces deux cassoulets terroirs

Les deux mets sont concoctés à base de produits terroirs et totalement bio. Leur ouvrage est artisanal et traditionnel. Le cassoulet de Castelnaudray comme le cassoulet toulousain sont cuits dans une cassole, un récipient ancestral en terre cuite et vernissée à l’intérieur pour être intégralement étanche. Les deux préparations demandent de longues heures de cuisson au four. Le rendu est moelleux, tendre et fondant en bouche. Pour le cassoulet de Castelnaudray, on retrouve comme ingrédients, l’haricot blanc du Lauragais, du confit d’oie, du jarret de porc, de l’agneau et de la saucisse. La cuisine de Castelnaudray utilise des légumes dans son cassoulet, à savoir la carotte, le céleri et la tomate. Rajoutez à cela quelques arômes. Nous le mettons en vente sur notre site de vente en ligne. Le cassoulet de toulousain, quant à lui, est fait à base de saucisse de Toulouse, confit de canard, viande de porc ainsi que quelques légumes. On y retrouve des carottes, de l’oignon, quelques clous de girofle et un peu de chapelure. Avant d’acheter votre cassoulet, sachez qu’il est meilleur avec un vin rouge terroir. Comme dit Monsieur Pierre Desproges : « un cassoulet sans vin, c’est un curé sans latin » !